Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

7 hommes et des okapis tués dans l’attaque d’une réserve

Par AFP

– Sept personnes, dont six gardes-chasse, et “quelques” okapis ont été tués dimanche lors d’une attaque par un groupe d’hommes armés dans une réserve de ces animaux rares, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris de source locale.

“Le bilan provisoire fait état de 6 morts du côté des gardes du parc, et un chauffeur qui gardait un camion en panne a lui aussi trouvé la mort”, a déclaré à l’AFP le gouverneur par intérim de la province Orientale (nord-est), Ismaël Arama, confirmant une information de la Radio Okapi, parrainée par l’ONU.

Selon M. Arama, “quelques okapis ont été tués” dans la réserve Mambasa où l’attaque a eu lieu, dans le territoire de l’Ituri, où des groupes armés sont régulièrement accusés de commettre des exactions contre la population.

L’okapi est un animal qui rappelle à la fois la girafe et le zèbre, et que l’on trouve uniquement dans le nord-est de la RDC.

Les assaillants seraient des miliciens locaux Maï Maï, dirigés “par un certain Morgan, connu dans cette forêt de Mambasa”, et qui est “habitué à la sale besogne du braconnage”, a affirmé M. Arama

“Quand ces assaillants sont rentrés, ils ne sont pas rentrés avec de bonnes intentions. Les gardes-chasse sont là pour défendre l’installation et, pour rentrer facilement, je crois qu’ils (les assaillants) ont tiré sur tous ceux qu’ils ont vus avec armes”, a-t-il ajouté.

Des informations ont fait état d’enlèvements mais le gouverneur par intérim n’était pas en mesure de confirmer ces “allégations”.

“Le chef de station-adjoint (de la réserve) qu’on croyait être aussi enlevé vient de réapparaître vers Mambasa”, a-t-il indiqué, ajoutant qu’il “n’est pas impossible que ceux qui ne sont pas encore visibles soient en train d’errer en brousse.”