Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Affaire Fidel Babala à la CPI : Wivine Mumba convoquée à l’assemblée nationale

wivine-mumba– La ministre de la Justice, Wivine Mumba doit s’expliquer à l’assemblée nationale sur la position du gouvernement congolais au sujet de l’accueil ou pas du détenu congolais, Fidel Babala dont la cour pénale internationale examinerait la possibilité de lui accorder la liberté provisoire. Le député Fonus, Emery Okundji a initié une motion préjudicielle et la plénière a accepté la démarche. ‘‘Il est absurde que Fidel Babala qui a une adresse connue, qui est un député national soit interdit de rentrer dans son pays’’, a déploré Okundji. L’opposant a dénoncé l’acharnement contre un responsable politique est écroué sans avoir été condamné . Pour lui, Babala qui est poursuivi par la Cour pénale internationale pour subornation des témoins dans le dossier Bemba, doit regagner son pays. La ministre doit nous expliquer pourquoi notre gouvernement affiche cette attitude contre nos compatriotes congolais’’, a tonné Okundji. La cour pénale internationale attend la réponse des autorités congolaises avant de se prononcer si elle doit accorder ou pas la liberté provisoire à l’ancien président du groupe parlementaire Mlc. D’après certaines sources, Kinshasa aurait émis des réserves pour accueillir ce bras droit du chairman. Le refus du gouvernement congolais pourrait compliquer la mise en liberté provisoire de Babala surtout si les autres pays sollicités pour l’accueillir, réservaient aussi une fin de non recevoir à la même requête.

7sur7.cd
Tags: