Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Compétitions africaines interclubs: Mazembe toujours en course, V.Club, Lupopo et Tshinkunku éliminés

Par L’Observateur

Tout Puissant Mazembe- Anglebert de Lubumbashi

-Les matches retour des seizièmes des finales de la Ligue des champions de la CAF se sont joués le week-end dernier dans les différents stades du continent. Un seul club congolais sur les quatre engagés est resté en lice. Il s’agit du TP Mazembe de Lubumbashi qui a écrasé l’équipe de Power Dynamo de la Zambie sur le score de 6-0. Les trois autres clubs, V.Club de Kinshasa, Lupopo de Lubumbashi et Tshinkunku de Kananga sont éliminés de la course.

Les Corbeaux sauvent le Congo
Le TP Mazembe a réellement prouvé qu’il est non seulement le meilleur club du Congo mais aussi africain. Après le nul de 1-1 en match aller à Kitwe en Zambie, il s’est imposé sur le score fleuve de 6-0. Le public présent au stade Kibassa Kaliba de Lubumbashi a assisté à un festival de but des Corbeaux. Les joueurs du président Moïse Katumbi Chapwe ont marqué coup sur coup quatre buts dont un de Kalaba (10’), un de Trésor Mputu (21’) et le doublé de Given Singuluma (43’ et 45’). C’est sur le score de 4-0 en faveur du club congolais que les deux équipes ont quitté la pelouse à la pause.
En seconde période, le capitaine de Mazembe, Trésor Mputu, a marqué deux autres buts dont un sur penalty, soit un triplé. Ainsi le match s’est terminé sur le score sans appel de 6 buts à 0. Le club noir et blanc s’est qualifié pour le huitième de finale de la Ligue des champions de la CAF.
V.Club battu par ASO Chlef 2-3
Toujours en Ligue des champions de la CAF, le club de la capitale congolaise, V.Club, s’est arrêté pour la deuxième fois consécutive en seizième de finale. Si la saison dernière c’était devant Coton Sport, deux défaites aller et retour 0-1 et 0-2, cette année le club vert et noir vient d’être débarqué à domicile par l’ASO Chlef d’Algérie. Il a perdu par 2-3 à Kinshasa après le match nul de 0-0 à Chlef, à 180 Km de la capitale algérienne.
Une équipe de V.Club, méconnaissable a débuté la partie avec deux milieux défensifs, Tshimanga et Niemba ainsi qu’un attaquant de pointe, ombre de lui-même, Alfred Mfongang. Conséquence : l’équipe adverse a profité de deux erreurs défensives, d’abord de Niemba et puis de Kaseraka, pour marquer deux buts par le joueur Karim Ali Hadji à la 2e et à la 44e minute. La pause a surpris les deux clubs par ce score de 2-0.
En seconde période, l’entrée de Mbangi à la place de Mfongang a permis à l’équipe d’inquiéter l’adversaire et de réduire la marque par Magola sur penalty à la 54e minute suite à une faute commise sur le défenseur Issama Mpeko dans le rectangle. Malheureusement au moment où les Dauphins Noirs cherchaient à marquer le but d’égalisation avant celui de K.O. ils ont encaissé un troisième but des Algériens. Mais dans les minutes de récupération, Ngudikama a réduit la marque et V.Club a perdu le match par 2-3.
A en croire, une source proche du club, les deux joueurs qui n’ont pas bien tourné, Niemba remplacé par Lema et Mfongang par Mbangi Ndaya, seraient imposés par un membre du comité de direction. Non content de cet acte, l’entraîneur Denis Goavec a laissé à Raoul Shungu de coacher. Il ne s’est même pas mis debout.
Lupopo et Tshinkunku out
La RDC n’a plus des clubs en Coupe de la confédération. Les deux représentants dans cette compétition africaine interclubs, Tshinkunku de Kananga et Lupopo de Lubumbashi, ont été éliminés. Les Congolais de Tshinkunku ont perdu le samedi par 1-2 à Lubumbashi devant les Swazis Royal de Léopards tandis que les Lumpas ont été tenus en échec 2-2 par les Sud-africains de Black Léopard.
De l’avis des observateurs, les trois clubs congolais sont éliminés en seizièmes des finales des compétitions africaines interclubs suite au manque de compétition. Aucun club n’a livré un seul match officiel après avoir livré les rencontres aller. Ils ont préféré joué des rencontres amicales au lieu de disputer le championnat de la division 1.

Jerry Kalemo