Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

DECLARATION DE L’OPPOSITION PARLEMENTAIRE


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/lavdcne1/public_html/wp-content/plugins/sitespeaker-widget/sitespeaker.php on line 13
Palais du peuple- Siege de l'assemblee Nationale RD Congo

Palais du peuple- Siege de l’assemblee Nationale RD Congo

-Les Président des Groupes Parlementaires de l’Opposition congolaise conviés à la rencontre de Kampala pour les négociations entre le Gouvernement et le Mouvement M23 expriment leur compassion pour la population du Nord-Kivu et restent très préoccupés par l’évolution de la situation politique et sécuritaire dans le pays ;

Ils portent à l’attention de l’opinion tant nationale qu’internationale sa position en cinq points :


1. Les Présidents des Groupes Parlementaires UDPS et FAC, MLC et Alliés, UNC et Alliés, les Libéraux Démocrates Sociaux expriment leur volonté pour un règlement pacifique, rapide et durable de la crise politico-sécuritaire qui secoue le pays. Ils considèrent que seules les solutions diplomatiques et politiques efficaces sont à même de mettre un terme définitif à cette crise ;
 
2. Les Présidents de tous les Groupes Parlementaires de l’opposition ne s’étant pas rendus à Kampala, d’une part, disent ne pas se sentir concernés par la mission parlementaire envoyée en Ouganda pour des raisons suivantes :
 
• La non-prise en compte de la participation de l’opposition dans le processus de négociation en tant que composante,
 
• Le refus de la délégation gouvernementale de figurer à l’ordre du jour, les revendications politiques de l’opposition maintes fois rappelées,
 
• La réduction des négociations de Kampala à la seule évaluation de l’accord illégal du 23 mars 2009 entre le Gouvernement et le CNDP,
 
• L’obligation faite à la délégation parlementaire (Assemblée Nationale et Sénat) de ne pas avoir droit à la parole et de participer aux négociations comme simple observateurs ou témoins – ce qui est un non-sens;
 
3. Les Présidents des Groupes parlementaires de l’opposition refusent toute idée de négociation qui écarte l’opposition politique en tant que composante essentielle de la société. Rejetons de même la tendance à vouloir réduire les négociations à la seule évaluation des accords entre le gouvernement et le M23 ; accords qui, par ailleurs, ne sont opposables ni au peuple Congolais, ni à la République ;
 
4. Cependant, les Présidents des groupes parlementaires de l’opposition expriment leur ferme volonté pour un dialogue républicain et inclusif prenant en compte les préoccupations politiques et sécuritaires du pays ;
 
5. Les présidents des Groupes Parlementaires pensent que seul un dialogue républicain et inclusif entre la majorité au pouvoir, l’opposition et le M23 en présence de la société civile, sous la conduite de la communauté africaine et de la communauté internationale, permettra de trouver une solution globale et durable à la crise.
 
C’est seulement dans ces conditions que les quatre Présidents des groupes parlementaires accepteront d’être présents partout où se discutera la paix et la démocratie en RDC.

Fait à Kinshasa, le 08 décembre 2012.

LES PRESIDENTS DES GROUPES PARLEMENTAIRES DE L’OPPOSITION

Le Président de l’Udps et alliés: Samy Badibanga,
Le Président du Mlc et alliés: Jean-Lucien Bussa,
Le Président de l’UNC et alliés: Justin Bitakwira
Le Président du Groupe GLDS: José Makila.