Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

DOSSIER ARMAND TUNGULU -PLUS DE 20 PERSONNES TOUJOURS EN DETENTION ILLEGALES AU CAMPS KOKOLO ! POURQUOI ?

PAR JOSE BAKUTU

Arrêtes depuis le 29 septembre 2010 sur l’Avenue du 24 novembre alors qu’ils étaient témoins oculaires de la brutalités de militaires de Kabila en la personne de Armand Tungulu, plus de 20 personnes innocentes sont toujours détenues au cachot du camps Kokolo, sans assistance judiciaire, ni visite de leurs familles.

Nous avions appris hier matin par le billet d’une ONG des droits de l’homme comment ces détenus sont traités par la garde de Kabila alors que Armand TUNGULU est mort et déjà enterré. La détention de ces citoyens Congolais, ne ne justifie pas, 5 mois après

l’assassinat de cet homme courageux qui a voulu libérer le peuple congolais de la dictature de Kabila. Parmi les personnes retenues la moitié, sont de simple commerçants sur la place du marché du rail, dans la commune de LINGWALA. Leur seul péché, c’est celui d’être au mauvais endroit et au mauvais moment Tungulu a posé son acte. Nous avions rencontré, un de gars arrêté avec eux mais libéré par erreur le 2 octobre, le jour de l’annonce de la mort de TUNGULA.

D’après Jules MBOSO, les militaires de Kabila pensent que nous étions témoins alors que nous étions au marché quand nous serions surpris par cette sérié d’arrestations. J’ai eu la chance d’être libéré par erreur le 2 octobre très tôt, avec trois de mes amis commerçants, Alain KOKOLO, LUC MBUYI et SUNDA BASIA MORRO, qui ont fui le marché de peur d’être récupérés et 4 passants . Le marché du rail est triste depuis cette date. Nous ne comprenons pas comment, les autorités militaires ne veulent pas lâchés nos amis qui sont pourtant innocents. Leurs familles sont bouleversées a conclu Jules Mboso.

Pourquoi Hippolyte Kanambe  peur de libérer ces honnêtes citoyens ?