Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

DOUALA : FORMATION SUR LA GESTION DES DECHETS ET L’IMPORTANCE D’UN PERMIS ENVIRONNEMENTAL


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/lavdcne1/public_html/wp-content/plugins/sitespeaker-widget/sitespeaker.php on line 13

institut- rse-A ne pas manquer :

· 10 et 11 septembre, hôtel Sawa, Douala, Cameroun Formation sur la gestion des déchets et l’importance d’un Permis Environnemental

· 22 septembre au 3 octobre sur le campus de l’Université de Douala, Cameroun Troisième session du Kilimandjaro University (KU), formation certifiante des cadres et dirigeants sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le contexte africain organisée par l’Institut Afrique RSE, KILIMANDJARO, réseau des acteurs de la RSE et du développement durable en Afrique et l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) de l’Université de Douala

· 6 et 7 octobre, Ecole Nationale d’Administration Publique (ENAP), Québec Formation des cadres francophones des administrations publiques lors du Programme International en Développement Durable et Responsabilité Sociétale des Organisations (PIDDRSO)

· 29 au 31 octobre à Pointe-Noire, Congo Première édition de la Plate-forme Nationale de Dialogue Parties Prenante sur la Responsabilité Sociétale des Organisation au Congo (PNDPPRSO) : « RSO, tremplin pour la transformation structurelle du Congo »

Douala : formation sur la gestion des déchets et l’importance d’un permis environnemental

Après le succès de la première formation et suite à la demande de plusieurs entreprises, l’Institut Afrique RSE organise le 10 et 11 septembre à l’hôtel Sawa de Douala, un deuxième séminaire de renforcement des capacités sur la gestion des déchets et l’importance d’un permis environnemental.

Surpris par la détermination du Gouvernement, les entreprises camerounaises découvrent ENFIN l’intérêt des problématiques environnementales et surtout les coûts de non conformité associés.

En effet, la publication en octobre 2012 des Arrêtés conjoints du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) et du Ministère du Commerce (MINCOMMERCE) était passée comme une lettre à la poste.

Habitué au laxisme des autorités sur les questions environnementales et sociales, le secteur privé n’a ni anticipé, ni mesuré l’ampleur de ces mesures gouvernementales.

Grâce à une excellente campagne de communication et à des ultimatums, le Ministre de l’Environnement a réussi l’exploit d’imposer la question environnementale dans l’agenda des Chefs d’entreprises.

Actuellement au Cameroun, la majorité des dirigeants sont au courant de l’Arrêté N°001-MINEPDED du 15 octobre 2012 fixant les conditions d’obtention d’un Permis Environnemental en matière de gestion des déchets ainsi que celui N°004 MINEPDED-MINCOMMEFCE du 24 octobre 2012 portant réglementation de la fabrication, de l’importation et de la commercialisation des emballages non biodégradables.

Lors de la formation, nous reviendrons sur les dernières circulaires en matière de déchet après la présentation de la loi cadre sur l’environnement au Cameroun.

La corrélation entre environnement et économie verte mettra en exergue les opportunités économiques des déchets.

La présentation de l’intérêt d’un permis environnemental sera suivie par la stratégie d’obtention.

Véritables points de forts de nos formations, les retours d’expériences et l’analyse des cas des participants permettront un passage efficace de la théorie à la pratique.

Au Cameroun, comme ailleurs en Afrique, le secteur privé a longtemps considéré les questions environnementales et sociales comme des freins à leur business.

Aidés par des liaisons incestueuses avec les partis au pouvoir et des connexions fraternelles au sein de l’administration, les dirigeants d’entreprises africaines bénéficient encore des passe-droits.

Sous l’influence de plusieurs facteurs, les lignes bougent au détriment des entreprises irresponsables.

Les sociétés africaines ont désormais le choix entre une attitude passive et très coûteuse ou celle pro active pour la transformation des contraintes environnementales et sociales en opportunités économiques grâce à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Thierry Téné, Associé et Directeur de l’Institut Afrique RSE

Nos prochaines interventions :

· 10 et 11 septembre, hôtel Sawa, Douala, Cameroun Formation sur la gestion des déchets et l’importance d’un Permis Environnemental

· 22 septembre au 3 octobre sur le campus de l’Université de Douala, Cameroun Troisième session du Kilimandjaro University (KU), formation certifiante des cadres et dirigeants sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le contexte africain organisée par l’Institut Afrique RSE, KILIMANDJARO, réseau des acteurs de la RSE et du développement durable en Afrique et l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) de l’Université de Douala

· 6 et 7 octobre, Ecole Nationale d’Administration Publique (ENAP), Québec Formation des cadres francophones des administrations publiques lors du Programme International en Développement Durable et Responsabilité Sociétale des Organisations (PIDDRSO)

· 29 au 31 octobre à Pointe-Noire, Congo Première édition de la Plate-forme Nationale de Dialogue Parties Prenante sur la Responsabilité Sociétale des Organisation au Congo (PNDPPRSO) : « RSO, tremplin pour la transformation structurelle du Congo »

Institut Afrique RSE
Thierry Téné: ttene@institut-afrique-rse.com
Ne plus recevoir les informations de l’IARSE