Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

ESU : le ministre Mashako Mamba est formel, les établissements non viables seront fermés

Source Radio Okapi

unikin- Batiment Admin

Unikin- Batiment Admin

L’enquête de viabilité des établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) a pris fin dans la capitale. Elle se poursuivra bientôt dans les provinces du pays. Le ministre Mashako Mamba qui l’a annoncé samedi à Kinshasa a été catégorique : les institutions non viables qui n’auront pas régularisé leurs dossiers dans les deux mois qui suivent seront fermés, rapporte radiookapi.net

C’est à l’ISP/Gombe que le ministre de l’ESU a réuni les responsables des établissements de son secteur, publics et privés, pour leur annoncer la fin de ses investigations dans la capitale.

Pour les détails, il a dit réserver la primeur au gouvernement qui sera saisi du dossier au prochain conseil des ministres. Il a seulement fait part de son constat : certaines institutions sont tout, « sauf des établissements d’enseignement supérieur et universitaire ». Ce sont plutôt, a-t-il précisé, « des boutiques de récolte d’argent et de tromperie vis-à-vis des jeunes et des parents ». « Il va de soi qu’ils devront être fermé, et que nous devrons prendre des mesures pour les victimes », a prévenu le ministre Mashako, ajoutant que le processus se poursuivra dans les provinces. « Et là où nous avions dit, filière médicale, vous n’avez pas de laboratoire de soins de base, vous n’avez pas de clinique universitaire; ISTM, vous n’avez pas de laboratoire, vous n’avez pas un hôpital universitaire de référence, fermez avant qu’on ne vous ferme, je vois que par défi, même ici à Kinshasa, des gens continuent en disant, non il y aura une ordonnance qui viendra de la présidence pour annuler tout ce que le ministre fait », a-t-il fait savoir pour montrer sa détermination à aller jusq’au bout.