Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Video-États-Unis : un homme noir sans-abri, surnommé “Africa”, abattu par la police de Los Angeles- racisme


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/lavdcne1/public_html/wp-content/plugins/sitespeaker-widget/sitespeaker.php on line 13

Une vidéo montrant un groupe de policiers abattre un SDF noir dans un quartier de Los Angeles en Californiea été publié ce samedi sur les réseaux sociaux. Une énième bavure qui vient raviver les plais ségrégationnistes qui tourmentent les États-Unis.

La question raciale n’en finit plus de refaire surface aux États-Unis. Une vidéo qui montre un groupe de policiers abattre un Sans domicile fixe noir dans le quartier de Skid Rew à Los Angeles (Californie) a été publiée vendredi sur Facebook suscitant un vif émoi dans le pays.

Un assaillant récalcitrant mais désarmé

L’enregistrement montre la victime se débattre violemment alors que les policiers tentent de l’appréhender. Mis à terre, le SDF tenter a priori de prendre l’arme d’un des policiers qui lui demande de la « lâcher», peut-on entendre. Puis, un coup de feu jaillit : la victime est sans vie et git dans une mare de sang. Transporté à l’hôpital, le SDF est déclaré mort peu après sa prise en charge.

 

 

Selon, le Los Angeles Time, les policiers étaient sur les lieux pour une affaire de cambriolage et ont surpris deux SDF en pleine bagarre. Tentant de mettre fin à la rixe, les forces de l’ordre se sont confrontés à la résistance de l’assaillant qui était certes récalcitrant, mais désarmé selon les images en possession.

La bavure de trop ?

Plusieurs sans-abris investissement les rues du quartier de Skid Rew car ils bénéficient  de la prise en charge de nombreux services spécialisés.
Même si la police de Los Angeles n’a toujours pas réagi à l’affaire, les médias locaux assurent qu’un des policiers a bel et bien ouvert le feu.

Une bavure qui survient après une série d’assassinat d’Africains-américains par des policiers blancs qui ont ravivé la fracture raciale aux États-Unis.

L’évènement le plus marquant s’est déroulé le 26 février 2012. Travon martin, un jeune noir de 17 ans non-armé, est abattu en rentrant chez lui. Georges Zimerman, l’agent de sécurité incriminé sera acquitté ce qui soulèvera le courroux de la communauté afro-américaine. Plusieurs manifestations en hommage  la victime se sont par la suite déroulées dénonçant le racisme structurel de la police américaine ainsi que l’iniquité supposée du système judiciaire vis-à-vis des noirs.

Tags: