Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

FIN DE L’ANNÉE ACADÉMIQUE À KANANGA : L’Ecole d’administration et l’Académie militaire ferment leurs portes

FARDC- KANANGA-Véritable double cérémonie à Kananga au Kasaï Occidental. L’Ecole d’administration et l’Académie militaire de cette capitale provinciale ont clôturé leur année académique.

125 stagiaires sur les 177 entrés à l’Ecole d’administration ont reçu leurs brevets 1, 2 et 3. A l’académie militaire, ce sont 71 sur les 126 stagiaires inscrits pour le cycle de trois ans. Ces stagiaires de l’Académie militaire sont les premiers à avoir suivi, depuis 1997, la totalité de leur cursus de formation en RD-Congo. Cette 26ème promotion ordinaire est ainsi très fière d’avoir terminé toute leur formation au pays et d’être désormais des produits made in DRC. Cette double cérémonie a été présidée par le vice- Premier ministre et ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Alexandre Luba Ntambo.
 
Faisant partie de la 4ème région militaire de Kananga, l’Ecole d’administration et l’Académie militaire ont organisé leurs premières collations après leur rénovation en 2011 et 2012. Véritable relance du système de la formation militaire. Cette relance s’inscrit dans le cadre du programme d’action élaboré et signé conjointement par le ministère de la Défense nationale et des anciens combattants et la Mission de conseil et d’assistance en matière de réforme du secteur de sécurité dans le domaine de la défense -EUSEC/RD-Congo en janvier 2010. Renouvelé annuellement, ce programme d’action soutient la mise en œuvre du plan de réforme de l’armée tel que défini par les autorités RD-congolaises. «A la fin de leur formation, les officiers et sous-officiers de l‘Ecole d’administration vont appuyer le ministère de la Défense et des anciens combattants ainsi que les Forces armées dans la gestion du personnel, des matériels et des finances dans les unités et services centraux.

Ces promotions ont également été formées en Système informatique pour la gestion et l‘administration des militaires –SINGAMIL- afin de faciliter la mise à jour de la base de données des militaires», précise le communiqué de presse d’EUSEC/RD-Congo. Le même document a révélé qu’à l’Académie militaire, les élèves officiers de la 26ème promotion ordinaire ont obtenu le diplôme de gradué en Sciences sociales et militaires. Egalement. indique-t-on, durant ces trois ans d’études, ils ont été formés aux plans académique, militaire, éthique, mental et physique par un encadrement sélectionné avec l’appui du partenariat militaire belge. Pour le petit rappel, c’est depuis janvier 2010 qu’EUSEC/RD-Congo finance les travaux de rénovation des bâtiments et la fourniture de mobilier adéquat pour ces deux instituts. «La Mission EUSEC/RD-Congo continue d’aider ces deux écoles avec des supports de cours, des kits scolaires, du matériel informatique et en rémunérant les indemnités des professeurs civils.

L‘amphithéâtre de l‘Académie militaire d’une capacité d’accueil de 471 places assises est en cours de rénovation par EUSEC/RDCongo et sera prochainement remis au commandant de l’académie», signale-t-on. Plusieurs autorités militaires et civiles de la RD-Congo ont pris part à cette double cérémonie. Il s’agit notamment du vice- Premier ministre et ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Alexandre Luba Ntambo, qui a également représenté le Chef de l’Etat et Commandant suprême des Forces armées. Le représentant du Raïs était accompagné du général de brigade Ekuba, chef d’Etat-major général adjoint, chargé des opérations et représentant du chef d’Etat-major général, du commandant de l’Ecole d’administration, le brigade Sasa sans oublier le commandant de l’Académie militaire, le général Kibonge.

AfricaNEWS

Tags: