Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Halte à la violence: Homélie de noël très politique du cardinal Monsengwo

a-Le message a été lu dans toutes les paroisses du pays

Halte à la violence

“Il est plus facile de tuer que de ne pas tuer. Il est plus facile de céder à la violence que de résister à la force. Il est plus beau d’être artisan de la violence”.

Dans son homélie de Noel, le cardinal Laurent Monsengwo a, sans le citer, adressé un message politique aux autorités.
“Il n’y a pas de grandeur à manier les armes pour tuer les gens. Le fait de prendre le pouvoir par les armes ne justifie pas qu’on ne puisse le quitter que par les armes. Il est révolu le temps où l’on prenait le pouvoir par les armes. Il est révolu le temps où l’on cherchait à conserver le pouvoir par les armes, en tuant son peuple”.

Soutien à la jeunesse 


Dans son message, l’archevêque de Kinshasa a également soutenu mouvements citoyens de jeunesse.
“Ces jeunes ne réclament que leurs droits de vivre un peu plus dignement. Prenons garde, mes frères et sœurs, car quiconque tue par l’épée, périra par l’épée”.
 
 
L’homélie de Noël de l’archevêque de Kinshasa intervient au moment où la conférence épiscopale du Congo est en mission de bons offices entre signataires de l’accord du 18 octobre et membres de l’opposition, Rassemblement, MLC et alliés.