Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Kinshasa : la Commission de prévention routière veut installer des caméras de contrôle

-Six personnes ont été tuées et dix-sept grièvement blessées dans une série d’accidents de circulation à Kinshasa entre vendredi et dimanche 3 juin. L’accident le plus meurtrier a eu lieu sur le Boulevard Lumumba, causant la mort de quatre personnes. Selon des témoins, les causes de ces accidents sont l’ivresse au volant et l’excès de vitesse. La Commission nationale de prévention routière dit envisager d’installer des caméras de contrôle de surveillance de vitesse.

Pour son président, Marc Iyongen, ces caméras permettraient de réduire le taux de mortalité due aux accidents de circulation.

Il affirme, en outre, que sa commission va organiser, dans les prochains jours, une campagne de recyclage obligatoire de conducteurs « surtout pendant cette période des grandes vacances ».

Le chef de la police de la ville de Kinshasa, le général Jean de Dieu Oleko, se dit favorable à l’installation des caméras de surveillance.

« Il y aurait moins de morts d’hommes que ce qu’on constate actuellement », confie-t-il.

Dans un communiqué publié dimanche, le gouvernement a dit regretter les accidents de ce week-end et les conséquences enregistrées.

Il a témoigné sa compassion aux familles éprouvées et a invité les conducteurs au respect du code de la route et à l’usage des véhicules en bon état. Le gouvernement a également promis d’encadrer désormais le sport pratiqué sur la voie publique.

Ce sont des jeunes gens qui faisaient du jogging qui ont été victimes de l’accident qui s’est produit sur le boulevard Lumumba. Ils ont été fauchés par un 4X4.

A la suite d’une série d’accidents sur le boulevard du 30 juin en avril 2011, la Police de circulation routière avait décidé qu’un véhicule de ce service spécialisé effectuerait désormais des patrouilles en permanence sur ce boulevard.

Cette mesure, destinée à lutter contre les excès de vitesse et surtout à mettre fin aux pratiques de certains conducteurs exhibitionnistes des cascades et autres démonstrations à grande vitesse sur cette chaussée réhabilitée en 2010, n’a pas été appliquée longtemps.