Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Le PSG s’impose à Nice et égale le record de victoires consécutives en ouverture du championnat

Le PSG s’impose à Nice et égale le record de victoires consécutives en ouverture du championnat

Merci à tous d’avoir suivi ce direct, on se retrouve dès demain pour un les Championnats du monde de cyclisme, suivis de Lille – Marseille, le tout saupoudré d’un peu de Ryder Cup.  Bonne soirée !

C’est fini ! Paris s’impose largement et facilement près un match complètement maîtrisé. Doublé de Neymar, but de Nkunku et victoire 3-0 des Parisiens qui continuent leur promenade de santé : 8 matchs, 8 victoires et plus de trois buts par match en moyenne. 

ET LE TROISIEME ! Parti en profondeur, servi par Rabiot, Mbappé se retrouve face au gardien et décale parfaitement Neymar. Doublé pour le Brésilien et 3-0 pour le PSG 

Superbe arrêt de Benitez ! Servi par Bernat, Neymar pique sa tête mais le gardien niçois se détend très bien

Encore une action gâchée ! Lancé en profondeur, Mbappé cherche à servir Neymar mais sa passe est mal dosée, et c’est dégagé par les Niçois. le score aurait pu être bien plus lourd cet après-midi

Pour Bernat qui n’a pas du tout maîtrisé son intervention sur Srarfi 

Neymar perd son duel face à Benitez, son ballon piqué est détourné 

Parti en profondeur, Mbappé offre un but à Choupo Moting (la traditionnelle “Passe PES” comme on dit dans le milieu), mais le Français était hors jeu au départ de l’action

Blague orale sur un live écrit, c’est osé 

Neymar frappe directement un coup franc excentré, mais c’est directement dans les gants du gardien. Sur le terrain, les Niçois semblent avoir renoncé

Saint Maximin reste au sol après un retour de Bernat, l’arbitre ne dit rien : l’Espagnol avait pris le ballon

Tout à fait #JeSuisUneLégende 

Double changement parisien  : Verratti et Choupo-Moting remplacent Di Maria et Diaby 

Neymar aurait fait un excellent adjoint d’Artur Jorge 

Très peu d’agressivité de la part des Niçois quand le PSG a le ballon. En face, les Parisiens continuent de presser dès la perte du ballon

C’est passé près ! Sur corner, Thiago Silva pique sa tête mais Atal dégage ce ballon sur sa ligne

Mario Balotelli et chafouin : Atal a préféré tenter sa chance plutôt que le servir. En attendant, toujours 2-0 pour le PSG

Di Maria n’y arrive toujours pas, il s’applique et prend son temps pour frapper, mais c’est au-dessus. 

Neymar joue avec un mouchoir dans la bouche, il doit saigner de la lèvre… Look intéressant, en tout cas

Entré en jeu, Wylan Cyprien a donc pris deux cartons jaunes, et laisse ses coéquipiers à 10. Neymar a été touché au visage sur la faute

Faute de Cyprien sur Neymar, qui reste au sol… et Cyprien prend son deuxième carton jaune ! 

Juan Bernat remplace Christopher Nkunku, buteur aujourd’hui 

Pendant ce temps, Mbappé sprinte sur 40 mètres et tente la frappe. Il y avait mieux à faire, il avait des coéquipiers démarqués. Sur cette action, Dante prend un carton après un gros choc avec Nkunku

Si vous ne l’avez pas vu, je ne résiste pas à vous montrer le résultat de la collaboration entre le PSG et le couturier Manish Arora, à l’occasion de la fashion week. Featuring l’ancienne parisienne Laure Boulleau sur la photo.  

Convenez avec nous que ce tweet manque de publicités. Il doit y avoir la place pour deux ou trois marques supplémentaires.

Frappe de mule de Cyprien à l’entrée de la surface, qui s’envole

Il a eu un peu de mal à tenir Saint Maximin en début de match, mais ça va mieux et depuis, c’est tranquilou effectivement. 

Cruel retour des vestiaires pour les Niçois, qui se font assommer d’entrée

Buuuut pour le PSG !  Il ne fallait pas traîner à la buvette. Mbappé dribble le gardien, tente de frapper mais son ballon est contré. Derrière, Nkunku n’a plus qu’à pousser la balle dans le but. 2-0 ! 

Champion du monde, champion de la Terre et champion des shorts niçois. On appelle ça un cumulard 

l’Italien fait son entrée à la place du défenseur Coly, Nice passe donc à quatre derrière.

IL EST VIVANT ! Mario Balotelli va faire son entrée pour Nice dans cette seconde période

Parce que c’est l’heure de la pause musicale, et parce qu’il y a cinq titis parisiens sur le terrain aujourd’hui (Areola, Rabiot, Diaby, Nkunku, Kimpembe) 

Demain on s’occupe de Marseille – Lille, promis à la fin ce n’est pas Paris qui gagne 

C’est la pause ! 1-0 pour le PSG qui domine ce match et aurait bien pu mener 2-0 sans l’intervention de l’arbitrage vidéo

Coup franc pour le PSG avant de terminer cette première période

Et la frappe de Di Maria s’envole ! Pourtant l’Argentin avait pris le temps de contrôler ce ballon 

Merci de votre participation à ce multiplex Ligue 1 – Golf 

On annule tout ! 

Kylian Mbappé a été signalé hors jeu à retardement, le but est annulé. 

BUUUUUT POUR PARIS ! Doublé de Neymar  ! Le Brésilien est à la réception d’un centre parfait de Mbappé, et n’a plus qu’à pousser la balle au fond. 2-0

Les Niçois ont des opportunités sur les côtés, mais ensuite il n’y a personne dans la surface à la réception des centres… Vous avez dit Balotelli ?

Après un peu de flottement dans la surface, le ballon est finalement sorti par Adrien Rabiot, et arrive très vite au niveau de la surface adverse.

Faute de Marquinhos près de la ligne de touche, ce sera un coup franc excentré pour les Niçois

Et la première paire européenne de l’histoire à gagner ses quatre matchs ! Bravo messieurs Fleetwood & Molinari

Alors que Nice était à dix, les Parisiens se sont de nouveau montrés dangereux, mais Mbappé était hors jeu sur le joli service en louche de Neymar.

C’est Wylan Cyprien qui va rentrer au milieu pour remplacer Makengo., blessé

Makengo est au sol et se tient la cuisse, il va falloir faire un changement du côté niçois

BUUUUUT DU PSG ! Neymar ouvre le score d’une frappe de l’entrée de la surface ! Nkunku avait débordé côté droit, son centre en retrait avait été raté par Mbappé mais Neymar, posté aux vingt mètres, a eu tout son temps pour ajuster sa frappe. 1-0 

Maolida et Saint Maximin sont intenables pour l’instant sur les côtés de l’attaque niçoise. Kehrer et Kimpembe ont du mal à suivre

Encore raté pour Paris ! Sur un coup franc de Di Maria, les Parisiens ont deux occasions de marquer mais c’est finalement Malang Sarr qui sauve Benitez 

Un peu de mental, sûrement, dans les rendez-vous importants. Et un peu d’expérience des grands matchs aussi 

Le poteau sauve Nice ! Diaby déborde côté gauche, centre au second poteau mais Di Maria touche le poteau

On joue depuis dix minutes, et les Niçois se sont déjà montrés dangereux, ils approchent très vite de la surface parisienne

Sur le corner qui suit, le ballon traîne dans la défense parisienne, et Nkunku se charge de le dégager (en corner)

Pfiou, Maolida multiplie les crochets du côté gauche de la surface, et tente de piquer son ballon, mais Areola détourne le ballon 

 Salut, vous venez souvent ici ? 

Maolida a mis le feu dans la défense parisienne, mais sa frappe a été contrée. Dans la foulée, Mbappé a frappé à la conclusion d’une contre attaque, mais Benitez était sur le ballon

Première frappe du match, lointaine, d’Adrien Rabiot. Mais le ballon est capté par Benitez

On aura un oeil sur Marquinhos, qui évolue aujourd’hui au milieu, à un poste où il n’a pas brillé pour l’instant

Comme annoncé, le PSG défend à trois derrière

C’est ti-par ! Les Niçois sont en rouge (et noir), les Parisiens en blanc et l’arbitre est en bleu. Bon match à tous !

Mesdames et messieurs, on n’a jamais été aussi proches du coup d’envoi de ce match

Moussa Diaby sera donc titulaire cet après-midi. Il reste sur un très bon match sur l’aile contre Reims, où il avait été très efficace sur son côté gauche. A voir si le jeune (19 ans) joueur confirme aujourd’hui, alors qu’il va peut-être jouer à un autre poste.

Côté golf, c’est assez équilibré : les Européens mènent deux parties, les Américains mènent les deux autres. Mais clair avantage Europe au score, puisqu’ils mènent 8-4 pour l’instant.

La composition du PSG, sans mise en place tactique. Le suspense reste entier : défense à trois ou à quatre ? 

Pendant ce temps, dans le derby de Rome, l’As Roma est en train de battre la Lazio (3-1), Javier Pastore s’est blessé en début de match, mais son remplaçant Pellegrini a assuré : un but d’abord, un coup franc obtenu qui a été transformé en but par Kolarov, et une passe décisive pour Fazio pour le troisième but.

  

La composition niçoise est tombée 

Pas encore, mais il fera un pas de plus vers le titre, comme on dit. Mais attention : en 1936 l’Olympique Lillois avait remporté ses huit premiers matchs de la saison, mais n’avait pas remporté le titre. Pire, les Nordistes avaient fini cinquièmes du championnat. La lose 

Du côté niçois, on est sur un début de saison en dent de scie. La greffe Patrick Vieira semble prendre en coulisses, où tout le monde rivalise de compliments sur le nouvel entraîneur des Aiglons, mais sur le terrain, c’est moins flamboyant. Mario Balotelli est toujours hors de forme, et le secteur offensif niçois semble un peu court. Alassane Pléa parti en Allemagne, c’est aux jeunes Alan Saint-Maximin et Myziane Maolida d’assurer devant. Pour l’instant, on ne peut pas dur que ça fonctionne vraiment : Nice est la 18e attaque du championnat, avec seulement six buts inscrits en sept rencontres

C’est toujours le risque lorsqu’on domine son championnat, mais c’est à ça que sert l’entraîneur, qui doit savoir garder ses troupes mobilisées. La volonté de Thomas Tuchel de beaucoup faire tourner, d’impliquer beaucoup de joueurs et de tenter des choses tactiquement peut permettre de rester concentré. Mais l’important, ce sera surtout de ne pas se laisser aller à l’approche des rendez-vous européens. 

C’est une bonne question. Il paraît qu’il est un peu hors de forme, ce qui agace de plus en plus ses coéquipiers et son entraîneur…

Côté parisien, on s’avance sans pression. Après la domination comptable, le PSG a enfin réalisé un beau match maitrisé cette saison, contre Reims en début de semaine. Les joueurs de Tuchel accueilleront mercredi l’Etoile Rouge en Ligue des champions, et l’entraîneur allemand pourrait bien faire tourner un peu son effectif. Il peut en tout cas compter sur le retour de suspension de Mbappé, mais pourrait reposer Cavani. On se dirige apparemment vers un changement de tactique, avec peut-être trois défenseurs.

Aucune chance maintenant : on est à 15km de l’arrivée, Anna van der Breggen va gagner, Amanda Spratt devrait prendre la deuxième place,et Tatiana Guderzo est bien placée pour le bronze. Mais question concurrente française de plus de cinquante, je vous invite vivement à lire le papier ci-dessous. 

A part ça, la Ligue 1 est impitoyable, surtout quand on est entraîneur et qu’on travaille au FC Nantes. Miguel Cardoso, qui comme Patrick Vieira a découvert le championnat de France cette saison, devrait faire ses valises à la fin du week-end, poussé vers la sortie par un président qui enchaîne les entraîneurs : 13 en 11 ans pour Waldemar Kita. Pour plus de détails, lire cet article du sémillant Alexandre Pedro

Pendant ce temps, sachez qu’Anna van der Breggen est partie seule et semble bien se diriger tout droit vers un titre de championne du monde de cyclisme sur route. C’était la minute de monsieur Cyclopède, merci.

L’autre match du week-end, c’est celui qui oppose les supporters des clubs de Ligue 1 au public de la Ryder Cup dans le concours de la meilleure ambiance. On ne veut pas manquer de respect aux golfeurs, mais on parie que ce sera un poil plus chaud ce soir du côté de Montpellier-Nimes. 

Bienvenue ! A l’instant, belle approche de Stenson sur le 9, il sort du green mais s’est quand même bien approché. Globalement, on est encore sur une belle après-midi pour les européens, qui mènent 8-4 et sont en tête dans deux des quatres matchs qui se disputent en ce moment 

Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans ce live footballistique. Et oui, malgré la folie Ryder Cup qui s’est emparée du pays, la Ligue 1 continue malgré tout, et aujourd’hui on se penche sur Nice – PSG. En jeu, la possibilité pour le PSG de Thomas Tuchel d’égaler le record du meilleur départ de l’histoire du championnat (détenu par l’Olympique Lille), avec huit victoires en huit matchs. Les coéquipiers du terrible Choupo Moting en sont-ils capables ? C’est ce qu’on verra à partir de 17h15. 

Comme d’habitude n’hésitez pas à participer à ce live, à nous tenir au courant des scores de la Ryder Cup ou a nous proposer vos meilleurs jeux de mots avec Eric Choupo Moting. On compte sur vous ! 

L’origine de l’article >>

Tags: