Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

L’UA prêt à contribuer à une force de paix régionale contre les rebelles en RDC

Par L’Express

Jean Ping, président de la commission de l’Union africaine (UA), AFP/Archives

– L’Union africaine “est disposée à contribuer à la constitution d’une force régionale pour mettre un terme définitif aux agissements des groupes armés” dans l’est de la République démocratique du Congo, a affirmé le président de la Commission de l’UA Jean Ping.

M. Ping s’exprimait dimanche à l’ouverture d’un sommet de l’UA à Addis Abeba, alors que des mutins se revendiquant d’un “Mouvement du 23 mars” (M23) ont repoussé ces derniers mois les forces régulières de la RDC dans l’est du pays.

Un rapport de l’ONU accuse le Rwanda voisin de soutenir ces rebelles, ce que Kigali dément catégoriquement.

Les chefs des Etats membres de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL), une organisation régionale, doivent discuter de cette crise dimanche à Addis Abeba en marge du sommet de l’UA.

Ils doivent notamment étudier une proposition de leurs ministres des Affaires étrangères de “travailler avec l’UA (Union africaine) et l’ONU pour la mise en place immédiate d’une force internationale neutre pour éradiquer le M23 (…) et toutes autres forces négatives dans la région des Grands lacs”.

M. Ping a également insisté dans son discours sur le rôle crucial des pays de la région à travers les mécanismes de paix qu’ils ont mis en place.

Les présidents congolais Joseph Kabila et rwandais Paul Kagame participent au sommet de l’UA, et une rencontre entre eux n’est pas exclue afin de tenter de contribuer à mettre fin à la crise.

lexpress.fr