Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

MISE EN SERVICE, CE LUNDI, DES DRONES DE L’ONU


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/lavdcne1/public_html/wp-content/plugins/sitespeaker-widget/sitespeaker.php on line 13
Drone Americain

Drone Americain

-Et de deux. Après la présentation, hier, d’un nouveau bataillon commando d’intervention rapide des FARDC, la sécurité et la défense du pays va être renforcée avec le lancement des drones pour assurer la surveillance des frontières et la lutte contre l’exploitation illicite des minerais de la RDC. Joseph Kabila offre finalement au Congo l’apothéose en cette fin d’année 2013 !

 Chaque jour qui passe voit la sécurité s’améliorer en République Démocratique du Congo. La réorganisation, en profondeur et dans le silence absolue, des FARDC a produit un résultat aussi spectaculaire qu’éclatant avec la mise en déroute des rebelles pro-rwandais du M23. L’affront de novembre 2012, avec la prise de Goma, aura été lavé de la plus belle manière. L’ennemi avait cru réussir un coup historique en jouant de la fourberie. On croyait faire face à une opération de police alors qu’il s’agissait d’une guerre d’agression.

Joseph Kabila l’a compris et s’est attelé à réorganiser l’armée au milieu des quolibets de tous genres. La fin justifie les moyens, dit-on, mais l’humilité précède la gloire. Les Congolais, eux, savent qu’on ne va pas à la chasse avec des bavards. Joseph Kabila aura usé de toutes ces sagesses pour assumer ses responsabilités de garant de la Nation.

C’est sous ce statut que le Chef de l’Etat a aussi sensibilisé la communauté internationale sur le drame qui se déroulait à l’Est de la RDC avec des implications dans la région des Grands lacs qui courait le risque d’un nouvel embrasement. La démarche a produit des fruits au-delà des attentes puisque la question a été inscrite à l’agenda diplomatique international. Des sommets ont succédé aux réunions de haut niveau. Aujourd’hui, en plus du déploiement d’une brigade d’intervention de l’ONU, la sécurité à l’Est de la RDC vient d’être renforcée avec la mise en service, dès ce lundi 2 décembre 2013, des drones promis par l’ONU.

Cette mise en service a été précédée par l’installation, au Nord Kivu de la base opérationnelle qui sera chargée de gérer ces engins de surveillance. Les informations qu’ils rapporteront permettront, outre le renforcement de la sécurité, de lutter contre l’exploitation illicite des ressources naturelles de la RDC.

Les temps ont donc changé, et les Congolais peuvent envisager l’avenir et le développement du Congo avec plus de sérénité. Outre ces drones, en effet, les rangs des FARDC ne cessent d’être renforcés en capacité. Hier vendredi 29 novembre, un nouveau bataillon commando a terminé sa formation à Kindu, sous l’encadrement d’une centaine d’instructeurs belges et congolais. Ce bataillon s’ajoute à deux autres formés il y a un peu plus de quatre ans par les mêmes instructeurs. L’un de ces bataillons a été d’un apport décisif dans la mise en déroute du M23 et la désillusion de ses parrains rwandais et ougandais.

Pascal Debré MPOKO

Tags: