Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Mort de M. CHEBEYA : Le Ministre THAMBWE s’adresse au Corps Diplomatique

Source: Cabinet du MINAFET

Le  Ministre des Affaires Etrangères  de la République Démocratique du Congo Son Excellence Monsieur Alexis THAMBWE-MWAMBA a reçu ce lundi 07 Juin 2010 au Salon rouge du  Ministère le Corps Diplomatique accrédité à Kinshasa  pour une communication importante relative à la mort dans la nuit du 1er au 02 juin 2010 de Monsieur Floribert CHEBEYA, activiste des droits de l’homme.

Le Ministre des Affaires Etrangères a informé le Corps Diplomatique que le Président de la République, Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, a réuni le samedi 05 juin 2010 le Conseil Supérieur de la Défense pour faire le point sur cette situation préoccupante.

Le Ministre a rappelé à l’intention de ses hôtes que le Conseil Supérieur de la Défense qui est présidé par le Président de la République en personne, est composé du Premier ministre, du Ministre de l’Intérieur et Sécurité, du Ministre des Affaires Etrangères, de celui de la Défense, de l’Inspecteur Général de la Police, du Chef d’Etat-major Général des FARDC, des Chefs d’Etat-major de la force terrestre, de la force navale, de la force aérienne ainsi que du chef d’Etat-major particulier du Président de la République.

A cette réunion, étaient spécialement conviés le Président de l’Assemblée Nationale, le Ministre de la Justice et Droits Humains, le Procureur Général de la République, le Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière de sécurité, le Directeur de Cabinet du Président de la République, l’Inspecteur Général des Forces armées de la RDC, et le Commandant de la Garde Républicaine.

Le Ministre des Affaires Etrangères a informé le Corps Diplomatique que le Président de la République, Chef de l’Etat a clairement expliqué qu’il ne pouvait pas comprendre le décès de Monsieur Floribert CHEBEYA. Il également relevé que le défunt ne constituait nullement une menace pour la bonne marche des institutions de la République, et que même si tel avait été le cas, cela ne pouvait aucunement justifier la mort de ce compatriote.

Le Procureur Général de la République, poursuit le Ministre, a été instruit pour mener une enquête en profondeur afin de savoir qui a commandité ce meurtre, et qui l’a exécuté car le Gouvernement de la République Démocratique du Congo est déterminé à établir toutes les lumières possibles dans cette affaire.

Le Ministre des Affaires Etrangères a fait savoir qu’au stade actuel nul ne peut dire qui est responsable de la mort de Monsieur Floribert CHEBEYA. Certes quelques officiers sont aux arrêts et d’autres le seront dans les heures et jours qui suivent.

A l’issue de cette réunion du Conseil Supérieur de la Défense du samedi 05 juin 2010, l’Inspecteur Général de la Police le Général John NUMBI a été suspendu à titre conservatoire.

Le Procureur Général de  la République a été, pour sa part, chargé de faire toute la lumière, et toute la lumière sera bel et bien faite, a rassuré le Ministre qui a par la suite confirmé  que les enquêtes sont en cours pour clarifier les circonstances de la  mort de cet activiste des droits de l’homme. S’agissant des enquêtes, le Ministre a précisé que ces dernières  seront faites par les institutions judiciaires congolaises, et que le Gouvernement est ouvert à accueillir des éléments quelconques susceptibles de faire avancer le dossier.

Quand bien même cet incident  malheureux s’est produit à la veille de la commémoration du Jubilé d’Or de l’indépendance de la République Démocratique du Congo et de l’atteinte du Point d’Achèvement, le Ministre des Affaires Etrangères Monsieur Alexis THAMBWE-MWAMBA a  invité le Corps Diplomatique à ne point avoir un seul doute sur la sécurité dans la Capitale, et sur  le bon déroulement des préparatifs des manifestations  commémoratives du Cinquantenaire de l’accession de la République Démocratique du Congo à la souveraineté internationale.

  Patrick  MUTOMBO  KAMBILA                                                                                           Conseiller en charge de la Communication  et Porte-parole du Ministre.