Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Musique: Fally Ipupa à l’affiche au Palais de Bercy en juillet 2010


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/lavdcne1/public_html/wp-content/plugins/sitespeaker-widget/sitespeaker.php on line 13

Par Martin Enyimo

Fally Ipupa

Fally Ipupa

L’artiste chanteur congolais Fally Ipupa Nsimba est à l’affiche au Palais omnisport Paris Bercy en juillet prochain, apprend-on. Il fera partie d’un cercle très réduit d’artistes congolais à y avoir livré un spectacle, notamment Koffi Olomide, Werrason et JB Mpiana. L’on indique que ce concert du juillet prochain découle du succès éclatant de Fally Ipupa le 2 janvier au Zénith de Paris comme pour marquer un début époustouflant de la musique congolaise moderne en 2010.

Outre la sollicitation pour le Palais omnisport Paris Bercy, Fally Ipupa s’est produit le samedi 9 janvier à Marseille en France devant près de deux mille spectateurs. Actuellement en studio, l’artiste serait en train d’enregistrer un single destiné au public euro-américain. Très sollicité par des chaînes de télé françaises, l’on apprend de Paris que Fally Ipupa n’a pourtant pas encore accordé d’interview.

RETRO SUR LE ZENITH

La production du Zénith lui a visiblement ouvert d’autres portes. L’on rappelle que cette nuit-là, la prestigieuse salle de spectacles avait refusé du monde, en majorité des Congolais et d’autres communautés d’origine afro-antillaise. Ils s’étaient tous donnés rendez-vous pour la fin de St Sylvestre. Plus de sept mille tickets étaient vendus. Et le chanteur avait été à la hauteur de l’événement, indique l’envoyé spécial du Groupe de presse Le Potentiel, Patrick Mboyo.

Après avoir effectué une entrée sur scène, enveloppé dans le drapeau de la République démocratique du Congo comme pour marquer son appartenance et son patriotisme (comme son aîné Félix Wazekwa à l’Olympia de Paris en avril 2009), Fally a égaillé le public avec les morceaux contenus dans son dernier opus, « Arsenal de belles mélodies » tels que « Traveling love », « Une minute », « Nyokalesse », « Cadenas », etc. C’est en choeur que le public accompagnait le chanteur ayant déjà maîtrisé les textes de ces morceaux.

Tenant à partager son bonheur, Fally Ipupa a invité la chanteuse américaine Olivia -avec laquelle il a réalisé le featuring de la chanson « Chaise électrique »-, le rappeur sénégalais Mokobe et l’antillais Kryss. Le spectacle a débuté vers deux heures du matin et s’est arrêté à cinq heures du matin, fait savoir Patrick Mboyo.

Rappelons que le Zénith de Paris est la deuxième salle prestigieuse française où s’est produit Fally Ipupa après l’Olympia en 2008. Et le prochain est donc le Palais omnisport Paris Bercy en juillet 2010.