Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Musique: Zaïko Langa Langa sacré « Meilleur orchestre du cinquantenaire des deux Congo »

Par Paul Kabeya

À l’occasion des festivités du cinquantenaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo et bientôt de celui de la République du Congo (Brazzaville), les maires de Kinshasa et de Brazzaville, les deux capitales les plus rapprochées du monde, André Kimbuta et Hugues Ngouélondélé, ont sacré Zaiko Langa Langa Nkolo Mboka, meilleur orchestre de cinquante dernières années des deux rives.

Le 25 juin dernier, devant l’Hôtel de Ville de Kinshasa, les deux maires ont énuméré les critères qui ont prévalu pour ce choix : la fidélité des mélomanes, la durée de vie de l’orchestre et la diversité de son répertoire. « N’en déplaise aux jaloux, Zaiko Langa Langa est le meilleur orchestre du Cinquantenaire », a même cru bon de marteler le premier citoyen de la ville de Kinshasa, André Kimbuta. En guise de récompense cet orchestre a reçu une sono neuve dont le gouverneur a espéré « une gestion efficiente et un usage rationnel ». Son homologue de Brazzaville a fait, pour sa part, dans la philosophie et tout en rimes : « Il ne suffit pas de vouloir, il faut pouvoir ; il ne suffit pas de pouvoir, il faut faire ; il ne suffit pas de faire, il faut oser ; il ne suffit pas d’oser, il faut réussir ».

Dans son mot de remerciement, Jossart Nyoka Longo a promis de promouvoir la musique des deux pays.

|Paul Kabeya (AEM), Kinshasa, RDC