Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Pour vaincre le M23 et Kagame, la RDC doit devenir d’abord une nation unie pour la paix dans l’Est


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/lavdcne1/public_html/wp-content/plugins/sitespeaker-widget/sitespeaker.php on line 13

Face à l’occupation de pans entiers du territoire congolais, ces derniers jours, la communauté internationale l’Union Africaine, et toutes les organisations régionales n’ont presque pas réagi.
La ville de Kanyabayonga, considérée comme un verrou stratégique contrôlant l’accès au grand nord dans l’Est du pays, notamment à Butembo, la plus grande ville du Nord-Kivu, ou encore à Beni, dans l’Ituri, est tombée aux mains du M23/RDF le samedi 29 juin, la veille de la commémoration du 64e anniversaire de l’indépendance de la RDC. Quelles conséquences, de quelle marge de manœuvre dispose le président congolais ? Nous en parlerons ici et aujourd’hui.
Il n’est secret pour personne qu’en réalité le gouvernement congolais a joué beaucoup de cartes à ce jour. Il a considérablement augmenté le budget de sa défense, il a recruté des sociétés militaires privées, il a décidé de s’appuyer sur les groupes armés locaux « Wazalendo ». Il a aussi sollicité l’intervention de pays de la région d’abord AEC et puis SADEC sans oublier la MONUSCO qui présente depuis d’illustres… Tout ceci a déjà eu lieu d’une certaine manière, sans que l’on voit d’avancées décisives jusqu’à maintenant au profit de l’armée congolaise. Et donc c’est assez difficile de voir quelles sont les cartes qui lui restent encore à jouer aujourd’hui

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.