Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

RDC: un officier arrêté à Goma

rebel m23 tue-Un officier des Forces armées de la RDC a été arrêté jeudi soir dans l’Est de la République démocratique du Congo.

“Il a été mis à la disposition de la justice militaire pour profanation de cadavres ennemis”, a confirmé le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

L’officier en question est le Lieutenant Solomo Bangala, officier de renseignement, du 391ème bataillon.

Son arrestation intervient alors que l’ONU s’était alarmé la veille d’allégations de profanation de cadavre de rebelles du M23 par les FARDC.

Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est dit “profondément préoccupé par des allégations de mauvais traitements de détenus du M23 et de profanation de cadavres des combattants du M23 par les forces armées congolaises”.

La Monusco a soulevé cette question au plus haut niveau avec les FARDC, et sest félicitée des mesures prises par l’armée congolaise pour donner suite à ces allégations et sanctionner les auteurs de ces actes.

La Monusco avait menacé de réexaminer son soutien aux unités des FARDC soupçonnées d’être impliquées dans ces incidents.

Sur le front au nord du Goma, une accalmie était observée depuis après plusieurs jours d’affrontements entre l’armée gouvernementale et le M23.

BBC