Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Sport-CAN 2010: Egypte et Algérie se retrouvent en demi-finale

Source: AFP

 L’Egypte, vainqueur du Cameroun 3 à 1 après prolongation lundi, va retrouver l’Algérie en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), deux mois après les incidents violents qui ont marqué les matches de qualification au Mondial-2010 entre les deux équipes.

 En deux buts coup sur coup au début de la prolongation, l’Egypte a foudroyé le Cameroun pour s’offrir une troisième demi-finale d’affilée dans la compétition. Les Lions indomptables sortent de l’édition-2010 la tête basse, minés par leurs carences défensives sur lesquelles ils devront se pencher à cinq mois du Mondial-2010 en Afrique du Sud.

Si Eto’o, le capitaine des Lions, n’a guère pesé sur la rencontre, son homologue égyptien Ahmed Hassan, qui fêtait sa 170e sélection, s’est, lui, illustré, inscrivant un doublé après avoir marqué contre son camp.

Victorieux des éditions 2006 et 2008, les Pharaons devront franchir l’obstacle algérien, jeudi à Benguela (19h30 GMT), pour avoir une chance de défendre leur couronne en finale. Il s’agira pour l’Egypte de prendre sa revanche après sa défaite (1-0) en match d’appui pour la Coupe du Monde-2010, le 18 novembre dernier à Khartoum.

Ce match avait été précédé d’incidents. Le 12 novembre, un bus transportant l’équipe algérienne venue jouer au Caire avait été attaqué à coup de pierres, et trois joueurs avaient été blessés. La rencontre deux jours plus tard dans la capitale égyptienne avait également été suivie d’incidents violents.

Les relations diplomatiques entre les deux pays s’étaient même dégradées, sur fond d’attaques à tonalité nationaliste entre supporteurs sur internet.

Alors que les projecteurs seront sans doute braqués sur ces retrouvailles, Ghana et Nigeria s’affronteront, quelques heures plus tôt (16h00 GMT) à Luanda, pour une place en finale.

Eliminés en quarts en 2008, les Nigérians ont cette fois décroché leur ticket pour les demies en battant la Zambie. Les Super Eagles, léthargiques, ne doivent leur qualification qu’à un tir au but raté des Zambiens, révélations de la compétition et qui ont tenu la dragée haute aux Nigérians, dans un match sans but.