Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Trafic de passeports diplomatiques en Guinée : De hauts cadres arrétés

passeport guinee-Alpha Condé aurait été informé par l’ambassadeur de Guinée à Abuja que les autorités consulaires du Mexique avaient rejeté une requête de visa pour cinq passeports diplomatiques guinéens. Les mexicains avaient douté car, quelques semaines auparavant, ils avaient reçu les mêmes demandes, alors qu’il n’avait aucune raison pour qu’il y ait un intérêt soudain des guinéens pour le Mexique.

Informé, l’ambassadeur de Guinée à Abuja a confirmé qu’il s’agissait d’une supercherie et que les notes verbales étaient fausses et les passeports diplomatiques aussi. Il garda par devers lui toutes les preuves de l’arnaque en attendant l’arrivée de son patron pour le sommet de la CEDEAO.

Dès son retour à Conakry, Alpha Condé, très en colère, a ordonné l’arrestation des signataires de la note verbale  Lamine Touré ( ex-ambassadeur de la Guinée au Japon), son adjoint Bah Ibrahima Presse et l’épouse  de celui-ci qui travaille dans la cellule de visa du ministère des affaires étrangères.

Selon d’autres informations, le véritable faussaire dans cette affaire serait un certain Aboubacar John, premier secrétaire de l’ambassade de Guinée au Nigeria et qui fait office de consul de Guinée à Lagos.

Selon nos sources, c’est ce diplomate qui aurait monté des faux documents pour des fins lucratives. Le diplomate guinéen, activement recherché par la police, serait en fuite et ne serait pas à sa première forfaiture.  En effet, on nous informe que sous la transition,  John avait été arrêté par le ministre  des affaires étrangères d’alors Alexandre Cécé Loua pour imitation de signature.

Source : Guinéenews