Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Le temps ne s’arrete jamais: Aucun dossier des candidats a la presidence depose a ce jour du 1er Septembre

Par Don KAYEMBE (LAVDC)

Elections 2011 en RDC

-Les politiciens Congolais ou mieux les candidats aux élections en RD Congo du 28 Novembre 2011 vivent au jeu de cache-cache.

Selon le calendrier publie par l’institution d’appui a la démocratie, la CENI,  pour le dépôt des dossiers des candidats a la présidentielle comme a la députation nationale  est fixé comme suit: Du 18 août au 05 septembre 2011: retrait des formulaires, dépôt et traitement des dossiers des candidatures; Le 05 septembre 2011 : clôture de dépôt des candidatures. Une prolongation a été accordée, pour dire le délai butoir est fixé au 11 Septembre 2011.

Mais a la date de 1er Septembre 2011 c’est dire a 10 jours de la clôture de cet exercice, la CENI n’a enregistrée aucun dépôt des dossiers des candidats a la présidentielle. Toutefois, a la date du 30 Aout 2011, 36 formulaires ont été retirées dans le compte des candidates a la présidence  repartis de la manière ci-après: 11 formulaires ont été retirés par des candidats indépendants, 24 par les candidats des parties politiques légalement enregistrés et 1 formulaire par un candidat d’un regroupement politique,a  indiqué la CENI. Aucun dépôt de dossier n’a été enregistré a ce jour pour la présidentielle.

Du cote de la députation nationale, 3500 formulaires ont été retirés, seulement 30 dossiers reçus par les bureaux de la CENI ,dont 16 dossiers des candidats des parties politiques et 16 des indépendants.

Serait-ce cette nouvelle de prolongement du délai butoir pour le dépôt des candidatures par le bureau de la CENI qui est un facteur “demotivateur” ou bien c’est l’incertitude qui ronge les candidats ou encore un manque d’argent pour payer la caution exigée par la CENI au moment du dépôt du dossier?

Au demeurant, il faudrait que dans le chef des politiciens congolais se développe un bon sens de la gestion du facteur temps. Ils doivent en principe faire preuve de bons gestionnaires avant de prendre les postes pour lesquels ils postulent. Résoudre des problèmes sérieux a la dernière minute est un signe pur et simple des mauvais dirigeants, que la population devrait se méfier. Pourquoi doivent-ils attendre d’aller déposer leurs dossiers a la dernière minute? Pourquoi attendent-ils d’aller se bousculer aux portes des bureaux de la CENI?  La population observe qui est bon et qui mauvais gestionnaire a partir de petite responsabilité comme celle-ci.