Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Musique: Marie Misamu et le monde de la Musique religieuse

SONY DSC

SONY DSC

-Morte à 42 ans, la chanteuse de musique chrétienne Marie Misamu est l’auteure de nombreuses chansons à succès. Son collègue Franck Mulaja a confié à Radio Okapi que la chanteuse aimait son travail.

«Je garde d’elle [l’image] d’une artiste au vrai sens du mot », indique M. Mulaja qui ne manque pas de vanter la voix de l’artiste disparue: «Avec une voie de charme, une voie très excellente», a-t-il souligné.

Cette voix, certains la découvre dans la chanson «Seigneur », le premier grand tube ayant de Marie Misamu récolté du succès. Le grand public découvre alors une jeune artiste qui a fait ses débuts aux côtés du feu Debaba.

 

Le succès de cette chanson propulse l’artiste qui enchaîne alors des titres que le public accueille très favorablement.

En plus de sa voix, Marie Misamu étonne également par ses clips vidéos où, elle danse dans des costumes qu’elle affirme confectionner elle-même. Des clips dans lesquels la chanteuse ne cache pas ses émotions. Ainsi, on la découvre en larmes dans «Salela ngai bi kamwa» (Traduisez en français: Fais des miracles pour moi).

Marie Misamu s’est également associé avec d’autres chanteurs. Elle a notamment enregistré « Eh Yahweh » avec Mike Kalambayi, un autre succès qui relève davantage le talent des deux artistes.

Avec un autre grand nom de la musique chrétienne congolaise, Charles Mombaya (décédé en 2007), Marie Misamu a aussi enregistré un titre : « Bula Ntulu ya nini» qui prévient les chrétiens contre les dangers l’orgueil.

Une chanson que certains réécouterons aujourd’hui pour se souvenir du talent de ces artistes morts à neuf ans d’intervalle.