Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU attendue le 4 octobre

Conseil de Sécurité de l'ONU

Conseil de Sécurité de l’ONU

-Une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU doit se rendre en République démocratique du Congo puis au Rwanda en fin de semaine prochaine, notamment pour encourager les efforts de pacification dans l’Est congolais, a-t-on appris dimanche auprès de la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco). La délégation “sera à Kinshasa les 4 et 5” octobre, “le 6 elle ira à Goma”, capitale de la province riche et instable du Nord-Kivu (Est), et “le soir même elle continuera (sa visite) à Kigali, au Rwanda”, avant de repartir aux Etats-Unis, a déclaré à l’AFP Madnodje Mounoubai, porte-parole de la Monusco à Kinshasa. Lors de son séjour à Kinshasa, la délégation doit notamment rencontrer le président Joseph Kabila, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, le ministre des Affaires étrangères Raymond Tshibanda, le président du Sénat Léon Kengo wa Dondo et le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, a indiqué M. Mounoubai. “C’est une visite normale, qu’ils font dans la région chaque année. Ensuite, l’idée est aussi d’encourager les pays de la région à exécuter l’accord-cadre signé à Addis-Abeba” le 24 février, a-t-il précisé. Par cet accord, parrainé par l’ONU, les pays de la région s’engagent à ne soutenir aucun groupe armé dans l’Est congolais. Le texte a été signé par le Rwanda et l’Ouganda. Malgré leurs démentis, l’ONU accuse régulièrement ces deux voisins de la RDC d’appuyer le Mouvement du 23 mars (M23), que l’armée congolaise combat depuis mai 2012 au Nord-Kivu. Un accord entre Kinshasa et le M23 est en préparation à Kampala, où des pourparlers ont repris le 10 septembre.

Belga

Tags: