Tag: joel

  • Étienne Tshisekedi wa Mulumba : Le Martyr de la démocratie

    Étienne Tshisekedi wa Mulumba : Le Martyr de la démocratie

    -”Une dictature est en train de s’installer dans ce pays. Je vous demande de résister avec la dernière énergie”. Étienne Tshisekedi wa Mulumba, leader charismatique de l’UDPS et chef de file de l’opposition démocratique, Kinshasa-Limete, le 23 mai 1997. Par Joël Asher Lévy-Cohen *   Dans le contexte des États vitrifiés par une dictature féroce, […]

  • La Certification de la Haine : La grande défaite de l’Humanité ambiante

    La Certification de la Haine : La grande défaite de l’Humanité ambiante

    ‘‘La haine est nourrice de mauvaises pensées, souffle la calomnie, inspire les injustices, médite le crime ; et si elle couve une vengeance, elle dissimule son projet, affecte les allures de l’amitié, le ton de la bienveillance, prend tous les masques que l’hypocrisie peut lui fournir’’. Louis-Auguste Martin, Esprit moral du XIXe siècle (1855) Par […]

  • RCD-Goma: Une révolution armée sans suite ?- Histoire d’une escroquerie politique…

    RCD-Goma: Une révolution armée sans suite ?- Histoire d’une escroquerie politique…

    ‘‘On ne ment jamais assez avant les élections, pendant la guerre et après la chasse’’ Georges Clémenceau, Président du Conseil, République Française (1906 – 1909 et 1917 – 1920) Par Joël Asher Lévy-Cohen* -Le 2 août 1998, le gouvernement de Laurent-Désiré Kabila qui a, d’ailleurs, marginalisé bon nombre de ses anciens camarades et, surtout, compagnons […]

  • Les Albinos sont des Êtres humains

    Les Albinos sont des Êtres humains

    ‘‘La Porte Albinos est là dans l’ombre. Elle efface pas à pas tout ce qui m’épouvante encore et me fait pleurer dans l’éblouissement de ses gongs de feu.’’ André Breton, Poisson soluble (1924), Édition Gallimard, Coll. Poésie, 1996 (ISBN 2-07-032917-8), Partie 26, p. 104 – Prose poétique Par Joël Asher Lévy-Cohen * -Dans les ‘‘Dix […]

  • Qui est réellement Congolais ?

    Qui est réellement Congolais ?

    Qui est réellement Congolais ? ‘‘Notre vraie nationalité est l’Humanité’’ Herbert George Wells, The Outline of History Par Joël Asher Lévy-Cohen * -Depuis le mois de septembre 1996, la majestueuse République démocratique du Congo, fort connue pour ses fabuleuses richesses tant naturelles et minérales que précieuses et stratégiques, vit de façon permanente sous le régime […]

  • Quel Gouvernement pour la République démocratique du Congo ?

    Quel Gouvernement pour la République démocratique du Congo ?

    –    ‘‘Que chacun fasse connaître le genre de gouvernement qui commande son respect et ce sera le premier pas pour l’obtenir.’’ La désobéissance civile – Henry David Thoreau Par Joël Asher Lévy-Cohen   Un Gouvernement est, par essence, une ‘‘Équipe’’. Celle-ci a la réputation de travailler, efficacement, sous l’autorité d’un homme-orchestre, sous la supervision […]

  • La RDC en quête de cohésion politique et de stabilité nationale.  Que représente-t-elle vraiment ‘‘la date du 19 décembre 2016’’ ?

    La RDC en quête de cohésion politique et de stabilité nationale. Que représente-t-elle vraiment ‘‘la date du 19 décembre 2016’’ ?

    -La République démocratique du Congo en quête de cohésion politique et de stabilité nationale Que représente-t-elle vraiment ‘‘la date du 19 décembre 2016’’ ? ‘‘Enjeux’’ et ‘‘Perspectives’’ du ‘‘Pouvoir’’ populaire La ‘‘Symbolique’’ de la ‘‘Puissance’’ démocratique “A l’instant où l’esclave décide qu’il ne sera plus esclave, ses chaînes tombent.” Mohandas Karamchand, alias Mahatma Gandhi Par […]

  • Affaire ‘‘Koffi Olomide’’:Le Gouvernement de Kinshasa doit s’expliquer

    Affaire ‘‘Koffi Olomide’’:Le Gouvernement de Kinshasa doit s’expliquer

    -Affaire ‘‘Koffi Olomide’’- De la révélation de la Mafia d’État à la tradition d’impunité Le Gouvernement de Kinshasa doit s’expliquer ‘‘Ce que les Français détestent, ce ne sont pas les inégalités, ce sont les inégalités autres que celles octroyées par l’État’’ Jean-François Revel Par Joël Asher Lévy-Cohen * Tout a commencé par un geste banal. […]