Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Tshisekedi a révélé le secret de la mission de Reynders !

Par La Prosperite

Etienne Tshisekedi

Didier Reynders

-L’Udps ne cherche pas le pouvoir pour le pouvoir. C’est-ce qu’a affirmé le Président national de ce parti, Etienne Tshisekedi, à la cérémonie marquant la clôture du mois de la femme, organisée par la Ligue des femmes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social.

C’était le 31 mars dernier, au siège dudit parti, à Limete 10e rue. Devant les femmes regroupées au sein de la structure dénommée “les femmes acquises au changement”, le Président de l’Udps a répondu à une série des questions qui lui avait été posées pour la circonstance.

Concernant la visite du Ministre belge des Affaires étrangères, le Sphinx de Limete a révélé que celui-ci était venu à Kinshasa dans une mission d’affaire et non pour régler les dossiers à caractère politique.

Tshisekedi, qui se considère toujours comme “Le Président élu”, s’est exprimé devant la Ligue des femmes de son parti, dénommée « Les femmes acquises au changement ».

C’était lors de la clôture du mois de la femme, le 31 mars dernier, au siège du Parti, à la 10ème Rue Limete/résidentiel. Il a affirmé à propos que le 28 novembre 2011, la volonté de changement s’était exprimée dans les urnes.

Mais, cette volonté a été confisquée, a-t-il souligné. Après avoir écouté attentivement leur leader, les femmes acquises au changement ne se sont pas empêchées d’exprimer leurs préoccupations face aux enjeux de l’heure.

Notamment, son refus de rencontrer le Chef de la diplomatie belge lors de sa visite à Kinshasa, le manque du dialogue avec le Président de la République, Joseph Kabila, sa position sur les Députés de l’opposition qui siègent à l’Assemblée Nationale et jusqu’où irait-il avec sa politique de la chaise vide.

S’exprimant en Lingala, Etienne Tshisekedi a révélé que son refus de rencontrer le Ministre belge est du au fait que ce dernier n’était pas venu pour une mission politique à Kinshasa. « C’est plutôt pour défendre les intérêts d’une compagnie d’aviation belge », a-t-il précisé.

Quant au dialogue, avec le Président Kabila, le sphinx de Limete s’est demandé sur quoi ils vont dialoguer, au moment où le pays est dirigé par défi. Poursuivant son speech, il a dit qu’il est difficile de concevoir l’idée du dialogue dans des conditions politiques actuelles.

Connaissant la position de ses Députés élus, il a affirmé que tous ceux qui ont été élus sous le maillot de l’Udps, et ont accepté de siéger à l’Hémicycle, se sont auto exclus du parti.

Car, selon lui, il avait déjà annulé les élections législatives. Réagissant aux critiques avancées contre sa politique de la chaise vide, Etienne Tshisekedi a clairement expliqué à son auditoire que son parti ne cherche pas le pouvoir pour le pouvoir.

« Ceux qui se disent opposant et qui ont accepté de siéger, sont à la recherche de la survie et non de la lutte pour le bien être de la population », a-t-il martelé.

De son côté, Mme Marthe, épouse du leader charismatique, a répondu à la 5e question, celle faisant état d’une quelconque rencontre entre la première Dame Marie-Olive Lembe Kabila et elle. Sans aller par quatre chemins, Mme Marthe Tshisekedi a démenti cette information. C’est de la rumeur, a-t-elle fait savoir.